La création de l'équipe cycliste d'Aubervilliers s'est faite en 1994 avec l'appui de la fédération française de Cyclisme et la Ligue du Cyclisme Professionnel français.

C'était la première fois dans l'histoire du cyclisme qu'un club amateur et sa structure accédaient au monde professionnel, ceci pour répondre à un déficit de coureurs français professionnels.

 

1994 :

Création du groupe Aubervilliers 93 Peugeot.
5 victoires.

 

1995 :

Deuxième année du groupe Aubervilliers 93 Peugeot.
13 victoires.
Une année de consolidation et de révélation de talents comme Lylian Lebreton.

 

1996 :

Troisième année avec un certain renfort d'effectif.
L'équipe est sélectionnée pour le Tour de France et les P'tits Gars d'Auber gagnent une étape au Lac de Madine, avec son protégé Cyril Saugrain, formé à l'école de cyclisme.

 

1997 :

Quatrième année. L'équipe renforce ses structures avec l'arrivée d'un nouveau partenaire : BigMat. L'équipe s'appelle désormais : BigMat Auber 93.
Deuxième sélection au Tour de France. Très bonne prestation de l'équipe, combative dans toutes les étapes, qui emmène son leader Pascal Lino jusqu'à la fin des étapes alpestres. Il est dixième au classement général et deuxième français (avant d'abandonner plus tard sur chute).

 

2000 :

Septième année.
Grand cru puisque christophe Capelle devient champion de France sur route.

 

L'originalité de cette structure est unique du fait de son histoire et de sa philosophie. Elle peut être comparée à la politique de formation des grands clubs de formation des grands clubs de football tels Auxerre ou Nantes. Tout un concept sportif est en place, de l'école de cyclisme au secteur professionnel, cas unique en son genre dans le cyclisme.

L'équipe vit dans la pérennité avec une politique sportive, un appui départemental, communal, ainsi que d'un grand partenaire économique engagé dans une même philosophie.